FR DE
A A
Sierre

Nouveau pont à Beaulieu

Nouveau pont à Beaulieu

Nouveau pont à Beaulieu

Démoli à l’automne 2018 pour permettre le passage des trains à deux étages des CFF, le pont de Beaulieu devrait être reconstruit pour la fin 2020/début 2021.

Descriptif du projet
L’ouvrage ne sera pas seulement une liaison au-dessus des voies de chemin de fer entre le nord et le sud de la ville. Un giratoire aménagé au nord du pont offrira un nouvel accès principal à la gare CFF, via une rampe le long des quais. Cette nouvelle corde à l’arc routier urbain permettra d’extraire le trafic motorisé de la zone de rencontre du centre-ville.
Objectif
Relier le nord et le sud de la ville, offrir un nouvel accès par les quais à la gare CFF. Délester le centre du trafic automobile.
Calendrier
L’issue juridique d’oppositions rend le calendrier incertain. Fin 2020/début 2021 paraît à cette heure une fourchette temporelle raisonnable pour la construction du nouveau pont.

Voie libre pour les trains à deux étages

L'ancien pont de Beaulieu, avec son tablier trop bas, était le dernier obstacle au passage des trains à deux étages en Valais. Sa démolition leur a ouvert la voie dès le 9 décembre 2018. Ce chantier est l'un des derniers des 130 projets d'infrastructure menés en Valais par les CFF pour permettre l'introduction des trains à deux étages. Son coût:  environ 11 millions de francs, dont quelque 3 millions à la charge de la Ville. Des chiffres qu'il faut mettre en perspective avec les 500 millions dépensés par la Régie fédérale afin d'améliorer l'offre du trafic voyageurs sur la ligne du Simplon.

La Ville de Sierre a été particulièrement concernée par ce vaste projet de l'amélioration de l'offre des CFF en Valais. Le percement du nouveau tunnel de Gobet, inauguré en juin 2015, la suppression du pont de Glarey, puis la démolition et la reconstruction du pont de Beaulieu sont autant de chantiers liés à l'introduction des trains à deux étages.

Fermeture du pont : les conséquences

Le pont de Beaulieu pourrait rester fermé à tout trafic pendant environ deux ans. Avec une moyenne de 5'000 véhicules par jour, le transit quotidien de nombreux piétons, notamment vers le centre scolaire de Beaulieu, le pont est un axe important de trafic entre le nord et le sud de la ville. En collaboration avec la Ville de Sierre, les CFF ont mis sur pied une série de mesures pour atténuer au mieux les conséquences de la fermeture.

Trafic motorisé

Les usagers en provenance du Haut-Plateau sont invités à utiliser la route de Lamberson. Pour celles et ceux qui arrivent en ville par l’ouest et par le sud, la route de transit propose une solution de premier choix. Par la route de Sous-Géronde, ils accèdent aisément au nouveau parking de la Gare (218 places). Il suffit d’y garer sa voiture. Le centre est à quelques pas et sans goût de bouchon, via la passerelle aérienne ou le tunnel sous voies.

Un conseil aux automobilistes, valable en tout temps mais encore plus pertinent durant la fermeture du pont de Beaulieu: évitez de circuler au centre-ville en garant votre voiture dans les parkings publics.

Piétons

La nouvelle passerelle qui relie la gare routière au centre-ville est l'alternative privilégiée. Située à quelque 150 mètres seulement à l'est du pont de Beaulieu, elle est équipée d'un ascenseur, et permet le passage de personnes à mobilité réduite.  

Transports publics

La nouvelle gare routière demeure le point de départ et d'arrivée de toutes les lignes régionales de transport public pendant la durée de la fermeture. A une exception près: les lignes SMC en direction du Haut-Plateau déménagent au nord des voies.  Certains itinéraires seront modifiés, des arrêts déplacés ou supprimés. Les informations complètes seront fournies par chaque compagnie de transport. La fermeture ne provoquera aucun changement sur les lignes des Bus Sierrois. 

Déviation de la Monderèche

Le torrent qui longe l'Avenue du Marché passe par le pont de Beaulieu. Il faut donc dévier son cours: le torrent est coupé au fond de la route des Longs-Prés et envoyé dans la Bonne-Eau via un évacuateur de crues. 

La reconstruction

La date de reconstruction du pont de Beaulieu dépend de la procédure juridique de traitement des oppositions.Sans ces recours, la durée de fermeture du pont, démolition et reconstruction comprises, aurait atteint plus d'un an et demi (5 mois pour la démolition, 15 pour la reconstruction). Les oppositions compliquent le calendrier. 

L'Office Fédéral des Transports (OFT) avait donné son feu vert au projet en 2017. Des opposants ont recouru contre cette décision auprès du Tribunal Administratif Fédéral (TAF). Celui-ci a levé l'effet suspensif, permettant ainsi de mener à bien les travaux de démolition. Pour les travaux de reconstruction, les CFF attendent la décision du TAF sur le fond, qui devrait tomber d'ici l'automne 2018. On espère une réouverture du pont à l'horizon du second semestre 2020 / premier semestre 2021.

L'ouvrage a suscité des oppositions sur des aménagements intimement liés à la reconstruction de l'ouvrage: création d'une rampe d'accès parallèle aux voies, qui ouvrirait un nouvel accès à la gare CFF, aménagement d'un rond-point au nord du pont pour distribuer la circulation.

 

 

Pont de Beaulieu Le nouveau pont devra être surélevé par rapport à l'ancien ouvrage et sa portée réduite.
Pont de Beaulieu Le nouvel ouvrage permettra bien sûr le passage des trains à deux étages.
Pont de Beaulieu Emplacement de la future rampe qui remplacera le chemin des cheminots et le passage inférieur, et offrira un nouvel accès à la gare CFF. (c) Florence Zufferey
Pont de Beaulieu La démolition de l'ancien pont Beaulieu a débuté en août 2018 afin de permettre le passage de trains à deux étages dès le mois de décembre 2018. Il restera fermé à la circulation pour une durée d’environ deux ans. (c)Prader Losinger
Pont de Beaulieu Les travaux de démolition ont pris place de nuit pour ne pas gêner le trafic ferroviaire. (c) Prader Losinger
Pont de Beaulieu L’ensemble de l’opération de démolition de l'ancien pont a exigé précision et concentration dans un environnement complexe, sachant que chaque élément de pont pèse environ 300 tonnes. (c) Prader Losinger
Pont de Beaulieu Une grue géante s'est chargée de désosser l'ancien pont, morceau après morceau. (c) Prader Losinger
Sitemap  |  Powered by /boomerang - Design by Molk & Jordan
Indem Sie die Website weiterhin nutzen, stimmen Sie der Verwendung von Cookies zu, um die Nutzererfahrung zu verbessern und Besucherstatistiken zur Verfügung zu stellen.
Rechtliche Hinweise lesen ok