FR DE
A A
Sierre

Saler les routes, pour quoi faire?

Saler les routes, pour quoi faire?

La voirie de Sierre est à pied d'oeuvre ces dernières semaines pour déneiger les trottoirs et les routes du territoire communal. Et après le déneigement vient le salage... Pourquoi utilise-t-on du sel? D'où provient-il? Les réponses à ces questions vous sont livrées ici.

Saler les routes, pour quoi faire?

La voirie de Sierre est à pied d'oeuvre ces dernières semaines pour déneiger les trottoirs et les routes du territoire communal. Et après le déneigement vient le salage... Pourquoi utilise-t-on du sel? D'où provient-il? Les réponses à ces questions vous sont livrées ici.

Pourquoi épandre du sel sur la chaussée et sur les trottoirs?

En hiver, des variations de températures parfois importantes et descendant largement au-dessous de 0 degrés interviennent régulièrement. Les chaussées et trottoirs se retrouvent verglacés et deviennent dangereux pour les usagers. Du sel est alors appliqué pour limiter le risque de glissades.

 

Pourquoi le sel que l’on met sur la route fait-il fondre le verglas ?

Dès que la température extérieure tombe au-dessous de 0 °C, la pluie se transforme en neige et l’eau sur la chaussée devient de la glace. Cette température est appelée point de congélation de l’eau. Commencent alors les grandes opérations de déneigement destinées à rendre les routes moins glissantes pour les voitures et les trottoirs praticables pour les piétons.

Le sel, de son nom scientifique chlorure de calcium (il est la combinaison chimique des éléments calcium et chlore, différent du sel de table qui, lui, est du chlorure de sodium) est le principal produit utilisé pour déglacer les routes. Il agit très simplement sur les molécules d’eau en faisant chuter leur point de congélation. Au lieu de devenir solide à 0 degré, l’eau mélangée au sel reste liquide jusqu’à – 12 degrés ! Quand on applique du chlorure de sodium sur une route enneigée ou verglacée, l’eau redevient liquide et les risques de glissades deviennent limités.

 

 

D'où provient le sel que l'on utilise sur les routes?

 

La voirie de la Ville de Sierre s'approvisionne en sel auprès du canton, qui constitue des réserves pour l'ensemble du territoire valaisan. Le sel provient des Salines suisses, qui englobent notamment le site de production de Bex. Grâce aux progrès techniques réalisés depuis les années 1960, la quantité de sel appliquée par unité de surface est aujourd'hui bien inférieure à celle d'il  y a soixante ans: la technique actuelle d’application est plus économe tout en livrant de meilleurs résultats.

 

A voir
-Voirie-
Numéro principal
Rue du Marais d'Itagne
3960 Sierre
027 452 04 19
Plan du site  |  Powered by /boomerang - Design by Molk & Jordan
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer votre expérience utilisateur et réaliser des statistiques de visites.
Lire les mentions légales ok