Sierre, capitale suisse du vin


lundi 27 mai
13.8 °C
relevé à 06h10

En 1 clic

Guichet virtuel

Guichet virtuel

Carte journalière CFF

CFF
Envoyer à un ami
Print article

TLH: des risques et vertus de marcher sur un fil

publié le 01.04.2019
Ne pas tomber. C'est le pari du trapéziste et du funambule. "Le projet F" éclaire les notions de risque et de fragilité. Pas seulement chez les artistes de cirque.

F comme fragilité. On pourrait aussi écrire comme "flirt avec le point de rupture." On le vit très directement chez certains artistes de cirque. Chez eux, un centième de seconde de déséquilibre peut coûter lourd:  blessure plus ou moins méchante,  la mort dans le pire des cas. En élargissant la focale, on s'aperçoit que la fragilité est partout: dans les corps, mais aussi les objets, les relations humaines. Se pose alors la question: est-ce que je me lance, au risque de chuter? Est-ce que je m'abstiens, au risque de vivre une vie peut-être indolore, mais aussi inodore, plate et immobile?

Stefan Hort propose une succession de petits drames pour explorer cette fragilité à double face. Lui qui adore mélanger les arts de la scène ne s'en prive pas dans "Le projet F". On y déguste du théâtre, avec le comédien Pierre-Isaïe Duc, de la musique avec le compositeur et artiste Thierry Epiney, et bien sûr du cirque.

"Le projet F", TLH-Sierre. Les 5 et 6 avril à 19h. Le 7 avril à 17h. La représentation du 4 avril est complète. De Stefan Hort / cie.sh.

 

 

Ouragans d'ados dans une nuit d'été
C'est aussi de fragilité que parle "Summer Break", le spectacle de Natacha Koutchoumov qui côtoie "le projet F" dans la programmation du TLH. Mais d'une fragilité précise: celle de l'adolescence, quand des cyclones d'émotions vous soulèvent comme des feuilles de papier et vous déposent ailleurs, au hasard, au coeur d'une autre tempête.
La pièce débute par l'audition de jeunes comédiens pour le classique shakespearien "Songe d'une nuit d'été". Cela paraît balisé, mais tout bascule dans l'effroi, l'horreur et l'inconnue. Est-on face aux comédiens, ou aux comédiens qui jouent les comédiens? Réponse au TLH. Ou non.

"Summer Break", inspiré du Songe d'une nuit d'été, de William Shakespeare. TLH-Sierre, les 3, 4 ,5 et 6 avril à 20h30. Le 7 avril à 18h30. Mise en scène Natacha Koutchoumov.
 
 

Retour

Cité de l'énergie Commune en santé Technoark
Hes-so
Info-territoire | Numéros d'urgences | Annuaire communal | Contact