Sierre, ville du soleil


vendredi 20 octobre
7.3 °C
relevé à 07h10

En 1 clic

Guichet virtuel

Guichet virtuel

Carte journalière CFF

CFF
Envoyer à un ami
Print article

Budget 2018 : record d’investissements, comptes de fonctionnement toujours dans le rouge

publié le 05.10.2017
Avec une perte de 5.57 millions de francs, le budget confirme les exercices budgétaires précédents. La Ville travaille à trouver des solutions avec ses partenaires tant publics que privés.

Les charges liées au domaine social (crèche, CMS, autorité de protection de l’enfant et de l’adulte) devraient augmenter de 1 million l’an prochain. Quant aux recettes de l’électricité hydraulique, la Municipalité devrait à nouveau assumer une perte nette en 2018 (370'000 francs), cependant plus faible que celle inscrite au budget 2017. La morosité du marché hydro-électrique est-elle appelée à durer? Il est trop tôt pour répondre, tant la valorisation de la production indigène nourrit des débats à l’issue incertaine. Enfin, la Municipalité assume la présence sur son territoire d’établissements cantonaux, comme la HEVs ou le Registre foncier. Les coûts liés au statut de commune-site dépasseront probablement les 3.5 millions l’an prochain.

Les entreprises se portent bien

Le budget relève une évolution réjouissante: les recettes fiscales des entreprises devraient progresser de 1.2 millions de francs en 2018. L’assiette fiscale des personnes physiques demeure cependant trop étroite, et c’est un problème récurrent.
Comment agir? Sur le plan des économies, la marge de manœuvre est très faible. La Ville a déjà mis en place une série de restrictions budgétaires. Du côté des recettes, une des pistes consiste à repenser le rôle de Sierre comme chef-lieu du district. Un statut qu’elle paie près de 4 millions par an pour des services comme le Théâtre les Halles, les piscines, la patinoire, la bibliothèque-médiathèque, qui tous bénéficient à l’ensemble de la région. La prise en charge intégrale des infrastructures culturelles et sportives devient un luxe que la seule Municipalité de Sierre ne pourra plus se payer sans une nouvelle approche. Les élus y travaillent. Il en va de la préservation des prestations offertes aux citoyens.

La Ville vit des années financières difficiles, mais le tableau général est bon. La dette sierroise reste faible en comparaison cantonale. Surtout, la Cité du Soleil regorge d’arguments pour l’avenir: lifting urbain complet, nouvelle gare routière, écoles neuves ou rénovées, zone sportive agrandie et redessinée constituent autant d’atouts dans son jeu.


 

Investissements : Sierre poursuit sa mue
Faire de Sierre une commune attrayante, agréable à vivre tant pour ses habitants que pour ses visiteurs. Le grand projet de rénovation urbaine « Sierre se transforme », lancé par la Ville depuis 2005 est déjà apprécié par la population. Il n’est pas gratuit. Les investissements 2018, tel que prévu, atteignent un niveau record avec 27 millions de francs avec notamment la poursuite ou la finalisation des crédits d’engagement. Complexe Sud, centre sportif d’Ecossia, nouvelle école et UAPE de Granges, frais d’études et achat des terrains pour le projet de nouvelle patinoire mangent la plus grande part du gâteau. La marge d'autofinancement devrait permettre de couvrir les investissements ordinaires sur le long terme.
 
 

Retour

Cité de l'énergie Commune en santé Technoark
Hes-so
Info-territoire | Numéros d'urgences | Annuaire communal | Contact