FR DE
A A
Sierre

Des élèves de Borzuat rêvent de végétaliser leur cour

Des élèves de Borzuat rêvent de végétaliser leur cour

Explore ta cour, Rêve ta cour et Végétalise ta cour. Une classe de 8H de Borzuat a participé à un projet dans le cadre du programme pilote « Adaptation au changement climatique » soutenu par la Confédération. Objectif : sensibiliser la population résidente aux phénomènes d’îlots de chaleur par le biais d’une démarche pédagogique, artistique et participative.

Des élèves de Borzuat rêvent de végétaliser leur cour

Explore ta cour, Rêve ta cour et Végétalise ta cour. Une classe de 8H de Borzuat a participé à un projet dans le cadre du programme pilote « Adaptation au changement climatique » soutenu par la Confédération. Objectif : sensibiliser la population résidente aux phénomènes d’îlots de chaleur par le biais d’une démarche pédagogique, artistique et participative.

Le projet a débuté au mois de février, en trois phases.

Avec Explore ta cour, les élèves ont appris à regarder et ressentir leur environnement : bruits, odeurs, sensations, mais aussi déplacements de leurs camarades et usages. Ils ont pris la température, observé les ombres et le déplacement du soleil. 

Rêve ta cour a laissé place à l’imaginaire : par la parole, le dessin, le corps dans l’espace, les élèves sont devenus des artistes proches de leurs sensations et de leurs expériences.

Enfin, avec Végétalise ta cour, les enfants se sont mis dans la peau du paysagiste, de l’architecte ou de l’urbaniste. Ils se sont familiarisés avec les plantes et les arbres et ont appris à prendre en compte d’autres enjeux comme le temps, l’argent et la maintenance.

A l’issue de ce processus, la classe de 8H a présenté une maquette du travail réalisé aux autorités et à l’architecte de la Ville de Sierre.

 


 

  • Le paysagiste nous a aidés et on a fait un budget: on a calculé combien coûte toute la réalisation.

 

 Quentin

  • Pendant la période où on n’a pas pu être en classe, on a reçu des vidéos et on a fait des recherches et des expériences.

 

 Sofia

  • Avec cette maquette, on a pu montrer notre travail aux politiciens. J'espère que ça pourra être réalisé.

 

 Célian

  • J’ai bien aimé choisir les plantes et discuter en groupe de ce qui est le plus adapté.

 

 Florian

  • Le projet de notre classe élimine les îlots de chaleur et prévoit plus d’ombre.

 

 Andrija

  • Sur le panneau de recherche, chacun a pu dessiner sa cour idéale, sa cour de rêve.

 

 Thomas

  • Notre cour est un îlot de chaleur. J’espère que le projet pourra se réaliser, pour tous les prochains élèves qui occuperont la cour de Borzuat.

 

 Mathilde


 
 
 
Ce module mis en place par l’EDHEA pour le projet de recherche DASCC (Dispositifs artistiques et sensibilisation aux changements climatiques) est soutenu par l’Office fédéral de l’environnement (OFEV), en collaboration avec la Fondation pour le développement durable des régions de montagne (FDDM) ainsi que la Ville de Sierre et le Canton du Valais.

 

 

Les encadrants du projet: Sara Mc Laren, adjointe scientifique EDHEA, Alain Antille, professeur EDHEA, Nicolas Fontaine, paysagiste et Nita Ramadani, enseignante 8H à Borzuat

 

En y associant les enfants, les porteurs du projet espèrent toucher également les parents et le cercle des proches, et mettre en place une dynamique d’adaptation du cadre de vie à l’élévation des températures par la conception et la réalisation d’œuvres végétales.

 

Sitemap  |  Powered by /boomerang - Design by Molk & Jordan
Indem Sie die Website weiterhin nutzen, stimmen Sie der Verwendung von Cookies zu, um die Nutzererfahrung zu verbessern und Besucherstatistiken zur Verfügung zu stellen.
Rechtliche Hinweise lesen ok